Conseiller Général du canton de Bordeaux I et Conseiller Régional d'Aquitaine

   
» Agenda

Menu:

retour page précédente...

Bassins à flot ; Avant de pouvoir rmettre en service la cale sèche il fallait sauver la grande écluse...

Publié le 28/06/2016

Il y a plus de 10 ans le Maire de Bordeaux voulait condamner la grande écluse d'entrée des Bassins à flot... Sans mon intervention et le soutien des associations plus aucun bateau large de plus de 7,8 mètres n'aurait pu accéder au formes de radoub.

A CEUX QUI SE BOUCULENT POUR VENIR AU SECOURS DE LA VICTOIRE, IL FAUT TOUJOURS RAPPELER L'HISTOIRE.
GOUVERNER C'EST PREVOIR !

Il y a plus de 10 ans le Maire de Bordeaux voulait condamner la grande écluse d'entrée des Bassins à flot... Sans mon intervention et le soutien des associations nous n'aurions pas pus remettre en service les formes de radoub et redynamiser l'emploi productif de la filière navale.

En effet le projet de l'ancienne direction du port, soutenue par Alain Juppé était de condamner la grande écluse au profit de la petite réduite avec un petit pont de 8m de long. Si Juppé n'était pas parti enseigner au Canada pendant un an, Alain ROUSSET n'aurait pu lui succéder comme président de la CUB.

C'est Alain ROUSSET, qui, sur mon alerte a décidé de garder les deux grands ponts des écluses pour faire passer le tram.

La condamnation de la grande écluse c'était la mort des Bassins à flot, et l'arrêt immédiat de tout projet de développement économique lié à la filière navale.



retour page précédente...