Conseiller Général du canton de Bordeaux I et Conseiller Régional d'Aquitaine

   
» Agenda

Menu:

retour page précédente...

Un balcon s'effondre dans un immeuble du quartier Ginko livré en 2012.

Publié le 05/08/2015

Prendre la décision de laisser sa ville en pâture à la spéculation immobilière, essentiellement axée sur le profit au détriment de la qualité ne peut qu’entrainer ce triste résultat.

Communiqué de presse concernant l’effondrement d’un balcon à Ginko, quartier dont, avec Corinne Guillemot​, nous sommes les Conseillers départementaux et Sandrine Doucet la députée.

Nous ne pensions pas que la tribune de Philippe Dorthe du 27 juillet serait aussi rapidement prémonitoire :

"[...Bien souvent les mêmes causes produisent les mêmes effets ! Sauf qu’aujourd’hui, ces  concentrations urbaines, qui furent les graves erreurs des années 70 et dont nous payons tous les jours les frais, sont multipliées par 5 dans un laps de temps beaucoup plus court.  En plus, cette urbanisation souffre d’une pénurie d’équipements publics dès la livraison des programmes immobiliers concentrés. On peut également ajouter à cela la valse des malfaçons due en grande partie aux constructions trop rapides et dont sont victimes les occupants des îlots et programmes récemment livrés (Ginko, rue Blanqui…)...]"  http://www.philippe-dorthe.com/articles/article.asp?idarticle=673 et nous avons bien peur que tout cela ne soit que le début.

Le choix de la municipalité, en termes de programmes immobiliers, de vouloir aller plus vite que la musique, pour communiquer sur l'image d’un Maire « bâtisseur » et pour la seule stratégie d'une ambition nationale laissera des traces catastrophiques pour des décennies. Prendre la décision de laisser sa ville en pâture à la spéculation immobilière, essentiellement axée sur le profit au détriment de la qualité  ne peut  qu’entrainer ce triste résultat.

Nous sommes peinés pour tous ces gens trompés par les documents manipulatoires des promoteurs et plus largement pour notre ville qui, du Nord au Sud, avec tous ces programmes immobiliers du même acabit,  entame une longue maladie.

Jamais autant de programmes immobiliers n’ont généré de tels problèmes : Résultats loin des images des plaquettes de promotion, malfaçons récurrentes, problèmes de parkings….

Heureusement que cet effondrement n’a pas fait de victime. Nous sommes passés près d’une catastrophe.et nous avons bien peur que tout cela ne soit que le début.
Le choix de la municipalité, en terme de programmes immobiliers, de vouloir aller plus vite que la musique, pour communiquer sur l'image d’un Maire « bâtisseur » et pour le seul profit d'une ambition nationale laissera des traces catastrophiques pour des décennies.
Nous sommes peinés pour tous ces gens trompés par les documents manipulatoires des promoteurs et plus largement pour notre ville qui, avec tous ces programmes immobiliers du même acabit, entame une longue maladie.
Jamais autant de programmes immobiliers n’ont généré de tels problèmes : Résultats loin des images des plaquettes de promotion, malfaçons récurrentes, problèmes de parkings….
Heureusement que cet effondrement n’ait pas fait de victime. nous sommes passés prêt d’une catastrophe.

 



retour page précédente...