Conseiller Général du canton de Bordeaux I et Conseiller Régional d'Aquitaine

   
» Agenda

Menu:

retour page précédente...

Bordeaux quartier des bassins à flot : Promoteurs ou « promo-tueurs » d’emplois

Publié le 18/04/2015

Nous sommes devant un « crime de haute trahison ». Trahison envers l’intérêt de la nation et de son peuple. Trahison pour intelligence avec l’ennemi : le chômage !

Bordeaux quartier des bassins à flot : Promoteurs ou « promo-tueurs » d’emplois

 

Il n’y a pas un jour sans un article sur les bassins à flot.

 

Il n’y a pas un jour sans que les promoteurs entretiennent la polémique « emplois productifs ou immeubles résidentiels ».

 

La position injustifiée des promoteurs, soutenue par Alain Juppé en personne, rentre dans une phase de cynisme, de mensonges, de désinformation et de manipulation sans précédent. Tout cela sans que les médias et autres relais d’opinion n’aillent au fond de l’analyse de la méthode. Connivence, complaisance, peur ?

 

Pour sortir les centaines d’emplois productifs des bassins à flot, actifs depuis des décennies et jugés à tord, incompatibles avec les programmes immobiliers, certains promoteurs n’hésitent pas à pousser ce cynisme au paroxysme, en proposant par exemple, l’implantation d’un musée de la marine, pour s’acheter une virginité..

Remplacer le réel, le concret l’existant par un musée où nous pourrons, l’œil larmoyant, venir nous incliner devant la morte activité navale, tout récemment tuée par le promoteur du musée lui-même.

 

Nous pouvons nous poser la question ! Promoteurs où promo tueurs ?

 

Sur un sujet aussi fondamental pour la société et quelles que soient nos opinions politiques, comment peut-on accepter sans rien dire que l’intérêt d’une poignée  passe par la destruction d’emplois actifs et par le refus de voir se créer plus de 700 emplois productifs hautement qualifiés et 1400 emplois de services  induits.

 

Nous sommes quasiment devant ce que l’on peut appeler un « crime de haute trahison ». Trahison envers l’intérêt de la nation et de son peuple. Trahison pour intelligence avec l’ennemi : le chômage !

Et pire que tout, avec la complicité de celui qui veut devenir Président de la République. Affligeant !

 

Le présidentiable bordelais préfère à  l’emploi productif la promotion immobilière, qui n’a apporté aucun emploi pérenne et qui a utilisé le moins bon côté des lois européennes, à savoir la mise en concurrence des entreprises françaises avec les autres entreprises de l’Union dont les salariés sont à 4€ de l’heure.  

 

D’ailleurs nous commençons à voir le résultat qualitatif plus que discutable et qui doit nous inquiéter sur le devenir de cette frénésie immobilière dans les 10 ans qui vont suivre. L’évolution du mécontentement grandissant d’un grand nombre d’habitants du quartier « Ginko », empêtrés dans les malfaçons et autres désagréments en sont la preuve.

 

Vraiment je me désole de voir mes concitoyens bordelais à ce point hypnotisés par le Mandrake  local.


Philippe Dorthe

Le 18 avril 2015



retour page précédente...