Conseiller Général du canton de Bordeaux I et Conseiller Régional d'Aquitaine

   
» Agenda

Menu:

retour page précédente...

BORDEAUX : Il faut que la SAFT et ses 650 employés du secteur productif restent à Bordeaux Nord

Publié le 07/02/2018

Je suis donc inquiet de voir partir un jour, les 650 employés qui sont aujourd'hui le poumon industriel de Bordeaux Nord.

Avec ma collègue Corinne Guillemot nous sommes allés visiter le piquet de grève des salariés de la SAFT, qui luttent pour une plus juste répartition salariale. De plus depuis des années je suis et reste très attentif au maintien du site ici sur ce canton urbain. Je sais que beaucoup de promoteurs lorgnent le foncier. Surtout que le terrain jouxte l'ancien triage SNCF, qui appartient au port et que le port met en vente. Je suis donc inquiet de voir partir un jour, les 650 employés qui sont aujourd'hui le poumon industriel de Bordeaux Nord. Je ne pourrai accepter que ces emplois disparaissent  de Bordeaux intra muros au profit d'une densification urbaine devenue insoutenable à Bordeaux. Ça ne fera qu'accentuer la thrombose et le racket du stationnement et le sous équipement du canton en écoles et en structures sociales pour les habitants. La SAFT est vitale pour Bordeaux Nord et de plus elle fait partie des fleurons du savoir faire français en matière d'études et de fabrication des générations nouvelles des batteries les plus sophistiquées au monde. Il y a plusieurs années je suis venu en compagnie de l'ancienne Députée Sandrine Doucet et du ministre Arnaud Montebourg qui était très attaché au "made in France ". J'ai également accompagné le Président de Région Alain Rousset qui avait aider dans le cadre de l'innovation le laboratoire SAFT  à hauteur de 1M€.



retour page précédente...